Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles récents

ERINYS

18 Septembre 2020 , Rédigé par Gene McBreth Publié dans #ROMANS

©Gene McBreth, 2001

 

La petite Valentine vit à St Rémy-lès-Chevreuse avec ses parents. Son frère est un ado turbulent qui contraste singulièrement avec sa sœur, calme, silencieuse. Val n'a aucune amie, passe son temps dans sa chambre, en compagnie de son énorme chien Nero.
Bien des années ont passé, Tina habite un loft à Strasbourg et vit toujours seule avec son énorme chien : Nero 2, qu'elle promène chaque soir, sans collier, sans muselière, au grand dam des racailles qui hantent le magnifique parc de l'Orangerie... 

 

 

Lire la suite

RED CLOVER

18 Septembre 2020 , Rédigé par Gene McBreth Publié dans #ROMANS

©Gene McBreth, 2009

 

Nice. Romina Giacomo est une femme d'affaire surbookée. Elle possède - entre autres - deux discothèques, deux instituts de beauté et hammams ainsi que deux restaurants sur la côte, le tout géré et surveillé par des seconds de confiance : des hommes de mains, latins comme elle...

Néanmoins, ce n'est pas une mince affaire de diriger une poignée d'hommes lorsqu'on est une femme. Surtout quand la concurrence et les mafieux vous mettent sans arrêt des bâtons dans les roues ; surtout quand les cadavres jonchent votre parcours et surtout... surtout quand les flics vous arrêtent chaque semaine parce qu'ils vous accusent d'avoir refroidis les dits-cadavres...
Commander des hommes de mains, au sang chaud, prompts à dégainer, est encore moins une partie de plaisir lorsque l'on a sa sœur cadette - totalement déjantée - sous sa tutelle...

Ses ennemis réussiront-ils à l'abattre ?

Finira-t-elle ses jours en centrale ? 

Sa petite sœur atterrira-t-elle à vie chez les fous dangereux ?

C'est ce que se demande l'agent spécial Kyle Stratton, détaché à Nice...

 

 

 

Lire la suite

Swipe

14 Septembre 2020 , Rédigé par Gene McBreth Publié dans #Fluid Art

 

Lire la suite

Dernières créations

10 Septembre 2020 , Rédigé par Gene McBreth Publié dans #Fluid Art

 

Lire la suite

Swipe and wawes

10 Septembre 2020 , Rédigé par Gene McBreth Publié dans #Fluid Art

 

Lire la suite

Swipe and Comb

10 Septembre 2020 , Rédigé par Gene McBreth Publié dans #Fluid Art

 

Lire la suite

Flip Cup Failed and bloom

10 Septembre 2020 , Rédigé par Gene McBreth Publié dans #Fluid Art

 

Lire la suite

JEAN-LOUIS VICTOR

8 Septembre 2020 Publié dans #Spiritualité

 

Jean-Louis Victor est écrivain, conférencier. Il a longtemps été professeur de philosophie et de français. Mais il est aussi (et surtout) mon ami et mon mentor spirituel.

C'est lui qui - bravant mille soucis - a réussi à faire publier le livre de sa Grand-Mère : Jeanne Laval, célèbre médium suivi par les meilleurs spécialistes de la parapsychologie, à son époque. 

Ce livre merveilleux pour éveiller votre conscience spirituelle :

 

L'Heure des Révélations  

 

est en vente sur Amazon et lulu.com. L'année 2007, Jean-Louis Victor a publié son dernier livre  :

 

« Adieu la Terre »

 

Dans cet ouvrage qui peut sembler prophétique, tous les sujets de société sont abordés ; l’Europe, l’enseignement, la société d’aujourd’hui, les épidémies, la foi, le mariage, la mort, la réincarnation, l’intuition etc…

Ce livre donnera un sens à votre vie sur tous vos questionnements et particulièrement sur la mutation majeure de l’humanité.

Jean-Louis Victor est un visionnaire très engagé, à la fois sur l’analyse de l’avenir de la société, mais aussi sur les plans psychologiques et spirituels.

L’auteur vous propose  avec « Adieu la Terre  » des solutions pour ouvrir les portes de la connaissance et de la prise de conscience au delà du mental, afin de redonner de l’espoir.

Ce livre analytique vous permettra à la fois de prendre conscience de la véritable réalité actuelle de faits de société, mais aussi des clés pour s’en sortir.

Le docteur Yves de la Genière, chirurgien, a participé à cet ouvrage, en écrivant le chapitre remarquable consacré à la réincarnation, dont il démontre la réalité concrète.

Lorsque vous aurez lu ce livre, votre vision de la réalité aura changé et vous aurez retrouvé l’envie de vivre pleinement votre destin.

 

Pour se procurer ce livre en 2020 : vous pouvez vous adresser directement à Jean-Louis à cette adresse :  ordivictor@gmail.com 

ou sur  le site : lulu.com (23 août 2018)

 

Le site de :


Jean-Louis Victor

 

Le site qu'il a réalisé sur sa Grand-Mère maternelle : 


Jeanne Laval

 

 

Consultation de son site sur les  

Tarots Chinois

 

Lire la suite

Du  Pire  au Meilleur

20 Août 2020 , Rédigé par Jean-Louis Victor Publié dans #Spiritualité

 

Du  Pire  au Meilleur

 

                                                    Par Jean-Louis Victor

 

                                       Ecrivain-conférencier-philosophe

 

 

 

                                                               Vouloir est la force, attendre est la Loi

                                                                                                           Jeanne Laval

 

 

 

  Voilà des années que les astrologues, les médiums, les  sages de la science ésotérique  savaient qu’un choc de civilisation allait arriver.

Même les gens simples en avaient conscience en disant : «  On ne peut pas continuer comme cela, quelque chose va nous tomber sur la tête ».

Effectivement, la Terre n’allait pas continuer à supporter longtemps  les dégâts dévastateurs de la surpopulation, de la pollution à tous les niveaux, de la maltraitance des animaux, du gaspillage généralisé, de la surconsommation alors que certains meurent de faim et d’autres d’indigestion… etc., …

Cette course à l’avoir plus a amené une surproduction matérielle dont on ne sait plus que faire.

Il fallait donc un coup de frein sévère mais on ne savait pas d’où il allait venir ni quelle forme il allait prendre.

L’intelligence  de la conscience universelle a très bien joué en envoyant une force puissante mais invisible, donc  difficilement contrôlable , sous la forme d’un virus qui allait mettre le monde entier  à genoux   en bloquant tous les rouages du pouvoir et   de la mécanique matérialiste ,créant à la fois une angoisse majeure et un espoir de renouveau.

Nous en sommes là dans un désarroi total pour certain devant le spectacle d’une économie qui s’effondre et qui n’est pas prête de se relever si elle rebâtit les mêmes schémas complètement dépassés à l’heure actuelle. Il va falloir changer de logiciel. Nous ne ferons pas ici l’analyse des conséquences catastrophiques qui sont à l’horizon économique mais nous allons réfléchir sur l’avertissement que nous donne cette épreuve à la fois collective et individuelle riche d’enseignement.

Il s’agit en ce moment d’un avertissement dont il va falloir tenir compte. Si l’humain continue dans la même direction en croyant qu’il est plus fort que tout le monde, il y aura une autre note qui tombera encore plus sévère. Il est annoncé dans l’ouvrage initiatique « l’Heure des Révélations » de Jeanne Laval  * la prédiction suivante concernant les bouleversements actuels :

« L’angoisse terrestre atteindra son paroxysme. Quand les humains sentiront que le sol n’est plus sûr, ils se tourneront en haut ».

 

Quel est donc le sens véritable de l’épreuve actuelle ?

 

Le choc que nous vivons n’a qu’un objectif  : déclencher une prise de conscience individuelle d’abord et  collective ensuite  montrant que le matérialisme doit rester un moyen et non un but .Les vieux schémas de vie doivent être remplacés par une conscience et une réalisation  productive beaucoup mieux adaptée et surtout beaucoup mieux partagée dans le respect de tout le vivant qui doit aussi faire partie de ce partage planétaire des richesses que nous avons totalement  dilapidées jusqu’à présent en oubliant les autres.

Il va falloir penser collectif et si l’humain persiste dans l’égoïsme individuel, les forces supérieures enverront le frère du covid 19  qui fera comprendre que l’orgueil humain n’a pas le pouvoir de commander à la Terre selon son bon vouloir.

L’humain devra comprendre ou mourir.

Comprendre, c’est se relier aux forces supérieures agissantes et retrouver la foi, ce lien de l’esprit et de l’âme  avec la conscience universelle que l’on appelle Dieu.

En s’éloignant du divin, l’homme s’est perdu lui-même et ne sait plus revenir à la source dont  il est issu.

Comment faire pour retrouver le sens des vraies valeurs  qui donnent la force de vivre dans l’essentiel de l’existence ?

 

Apprivoiser son âme

 

La première leçon que nous a appris le covid 19, c’est ce qui ne se voit pas qui a le contrôle et le pouvoir .Il faut donc étudier ce qui se cache derrière l’apparence des choses et des êtres.

 

Nous sommes des étrangers les uns pour les autres. Quoique vivant ensemble, nous nous ignorons totalement car les yeux du corps ne voient pas l’essentiel mais seulement l'apparence.

C'est d'âme à âme que la reconnaissance doit se faire, c'est-à-dire de centre d'énergie à centre d'énergie, de charge potentielle à charge potentielle, quel que soit ce centre ou cette charge.

Tant que les âmes ne se sont pas comprises, tant qu'elles ne se sont pas accordées par la résonance, l'affection, l'amour, elles ne se connaissent pas et elles s'ignorent.

Les corps ont beau se côtoyer, se croiser, se toucher, ils ne permettent pas de découvrir l'autre dans sa vérité essentielle. Ils n'ont pas plus de personnalité qu'une statue. Celle-ci n'en a pas en effet : elle ne fait que représenter la personnalité du sculpteur, son talent, son empreinte. C’est exactement la même chose avec notre corps : il reflète uniquement notre potentialité intérieure dont l'âme est la source.

Toute question posée au corps restera sans réponse, toute identité exigée de lui sera sans valeur car la véritable personnalité est ailleurs.

C'est l'âme qu'il faut interroger pour obtenir des certitudes. Mais ici surgit une difficulté : l'âme ne se voit pas, elle est impalpable.

Confondant l'effet avec la cause, nous avons pris l'habitude de tenir l'apparence physique pour une réalité. Ce faisant, c'est l'ombre, le reflet que nous avons considéré, au détriment de ce qui en est l'origine.

Cette cause, nous avons voulu la trouver dans l'apparence physique même, mais de la difficulté à l'y déceler est né le conflit scientifique actuel.

Accoutumés à observer ce qui se voit seulement, à explorer et à traiter la matière avec des moyens matériels et une psychologie mécaniste, nous n'avons pas vu le détail et sommes passés à côté de l'immatériel, si bien qu'aujourd'hui, à l'époque de l'intranucléaire où la matière s'évanouit, où elle n'est plus qu'énergie fondamentale, notre psychologie affolée veut à tout prix continuer à engranger des certitudes dans un monde qui lui échappe totalement !

Le moment est venu de corriger notre approche du réel. C'est l'invisible qui est tout et qui possède la force.

C'est l'impalpable, ce que nous avons appelé : l'envers du monde.

Il n'y a pas de surnaturel, il n'y a que du naturel inconnu.

Parce que l'âme n'est pas visible, pas quantifiée, son existence n'est pas reconnue par certains. Et pourtant !

L'existence de la lumière — qui est illusion — est admise parce qu'on la voit quotidiennement.

L'existence de la nuit — qui est illusion — est admise parce qu'elle alterne régulièrement avec le jour.

L'existence de la musique — qui est illusion — est admise parce qu'on l'entend.

Qu'est-ce que le feu ? On ne le sait toujours pas.

On l'utilise parce qu'on le voit mais il est impossible d'attraper, d'analyser ou de retenir une flamme coupée de sa source émettrice.

L'existence des ondes hertziennes — qui ne se voient pas, ni ne se sentent — est admise parce qu'on les capte.

L'énergie venant de l'âme est semblable à l'énergie électrique qui circule dans les fils. Tant que l'on n'a pas allumé l'interrupteur, l'ampoule reste éteinte et pourtant l'énergie électrique est présente dans toute la maison et personne ne le conteste.

Quelqu'un qui n'a jamais vu d'ampoule allumée ne peut pas deviner que l'électricité circule dans les fils puisqu'il ne la voit pas.

Pour l'énergie intérieure,, c'est la même chose. Tant que l'être n'a pas fait sa prise de conscience, sorte de déclic, sa lumière intérieure ne s'allumera pas

L'esprit humain ne sait rien de l'essentiel, ne veut rien en savoir. L'habitude est son oreiller de paresse.

 Il refuse d'emblée tout ce qu'il ne comprend pas, tout ce qui pourrait bousculer son train-train familier.

Inertie matérielle ! Il déteste les pensées nouvelles et se complaît dans les lieux communs.

Pas d'explorations en profondeur dérangeantes, pas d'initiatives importantes et surtout pas de remise en questions : voilà qui caractérise parfaitement notre époque, laquelle voit couramment l'autosatisfaction de la médiocrité et de la bêtise s'installer dans tous les secteurs de la société.

L'âme, cette «chose» immatérielle, est incomprise et, par conséquent, refusée par inertie atavique de la pensée.

Ce n'est qu'à la condition de rejeter cette routine ancestrale, de secouer nos habitudes, d'abandonner préjugés et scrupules, et de faire preuve de hardiesse intellectuelle que sa réalité peut être admise.

Le seul moyen de connaître l'âme, de la ressentir, est de s'adresser à elle par delà le masque physique qui la cache et de l'interroger.

 Pour ce faire, il s'agit de vivre de l'intérieur, de se placer en soi-même afin de prendre conscience des énergies des profondeurs qui viennent directement de l'âme.

Penser vibration et non pas matière, tout est là !

Lorsqu'on a bien défini ses limites, lorsqu'on a enfin réalisé l’examen de soi-même, alors l'âme répond « Présente ! » et sa réalité ne fait plus de doute.

C'est en cela que réside le secret de toutes les initiations, le mystère des mariages inter- psychiques de toutes les médiumnités, où l'âme observatrice parle à l'âme interrogée. Si demain l'âme apparaissait de façon concrète à chaque individu, si elle venait à se manifester d'une manière visible, le doute disparaîtrait et ce qui était insolite ne serait plus considéré comme tel.

On ne comprendrait pas davantage le «phénomène » que maintenant, pas plus qu'on ne lui trouverait d'explication satisfaisante, mais on accepterait la réalité de l'âme puisqu'on l'aurait vue.

 

Il  est bon de rappeler ce que Sainte Thérèse d'Avila disait :

 

Que rien ne te trouble,

Que rien ne t'effraie,

Tout passe !

Dieu ne change pas.

La patience

Obtient tout.

Qui en Dieu a foi

Ne manquera de rien.

Seul Dieu suffit.

 

 

 

 

_____________________________________________

 

Livres conseillés

Pour en savoir plus

 

 * Adieu la Terre

Jean-Louis Victor.

 

                                               *  L’Heure des Révélations

Jeanne Laval

 

 

Sites à visiter

 

http://www.jean-louis-victor.sitew.fr/

http://tarotchinois.free.fr/

http://www.jeannelaval.sitew.com/

 

Contact : ordivictor@gmail.com

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Au-delà de la tempête

18 Août 2020 , Rédigé par Jean-Louis Victor Publié dans #Spiritualité

 

 

Au-delà de la tempête

Par Jean-Louis Victor

Ecrivain-conférencier-philosophe

 

La période que nous traversons n’est pas du tout un tragique imprévu spontané, elle était annoncée de longue date mais personne n’y croyait vraiment car les sages et les lanceurs d’alerte ne sont jamais écoutés quand ils ont raison trop tôt. On les taxe alors de pessimistes alors qu’ils sont lucides et  réalistes.

Pourtant, il suffisait d’avoir simplement une réflexion logique : la terre en a assez d’être traitée de la sorte car l’homme ne respecte plus  rien en se croyant le maître du monde . La nature sera toujours la plus forte et elle a prévenu qu’elle allait agir  avec des actions de plus en plus alarmistes : Incendies, inondations etc….

Comme le message n’a pas été entendu ni compris , la grande catastrophe mondiale, de nombreuses fois annoncée, est arrivée et en quelques jours, tout a été bloqué.

L’ennemi invisible est là et la terre entière est à l’arrêt et nous n’en sommes qu’au début car les conséquences vont être à la hauteur catastrophique de l'événement.

Et maintenant que peut-on faire ?

Dans l’immédiat, la seule solution est le confinement ce qui s’est toujours fait dans les épidémies du passé car on n’a pas trouvé de meilleures solutions.

Ensuite, il faut profiter de cette période pour réfléchir, analyser et modifier son comportement de vie, apprécier ce que l’on a et arrêter le gaspillage car on s’aperçoit que l’eau, l’électricité, l’énergie sont des biens essentiels et précieux.

Si on continue à piller la planète, un jour, il n’y aura plus de ressources car elles s’épuisent dangereusement.

Cela demande une prise de conscience  urgente et nécessaire et aussi  d’agir en être responsable.

L’humain, malheureusement, ne commence à comprendre que s’il a peur.

Il aura suffit d’un virus invisible pour mettre la terre entière face à ses responsabilités et peut-être que  cela lui permettra de prendre un autre chemin.

Cette épidémie hors du commun  sera alors,  espérons-le, un mal pour un bien car les grandes épreuves collectives ou individuelles détruisent les anciennes  structures pour les renouveler mais construisent les consciences pour les réveiller.

 

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>